La Tour du Millénaire

Érigée sur le plateau de la Croix-Scaille, la Tour du Millénaire, spectaculaire belvédère de 60 m de haut en forme de sablier, marque le point culminant de la province de Namur et le 5e de Belgique (503 m).

Inspirée par l’histoire (quatre tours ont existé sur ce sommet à diverses époques), cette réalisation permet de découvrir gratuitement un paysage fabuleux sur plus de 30 Km à la ronde à l’aide d’une table d’orientation et d’une longue vue.

Les escaliers permettent l’accès à trois plates-formes d’observation situées respectivement à 15, 30 et 45 mètres.

Le site est ouvert toute l’année sauf pendant les périodes de chasse sur ce territoire, en cas d’intempéries ou si la route d’accès est réservée à la pratique du ski de fond.

Au pied de la Tour, le chalet d’accueil touristique de la Croix- Scaille vous propose en saison cartes, documentation touristiques, glaces, buvette et jeux pour enfants.

Le site de la Tour du Millénaire est également le point de départ ou de transit de nombreuses promenades balisées. Ne manquez pas non plus non loin de là la promenade sur caillebotis dans la réserve naturelle de la Fange de l’Abîme où il existe une flore particulièrement associée aux terrains tourbeux et acides. Elfe, un réseau de découvertes, ravira aussi les enfants et les plus grands avides d’aventure !

La construction de cette tour d’observation est le fruit d’un projet transfrontalier, réalisé entre les mois de mars et de septembre 2001. Elle avait été conçue par l’architecte liégeois Daniel Dethier et mise en œuvre par l’entreprise Claude Macors de Hamois-en-Condroz.

Cette structure alliait le bois à l’acier et mettait en avant les qualités du bois wallon et, plus précisément, les douglas de la commune de Gedinne. Les six arbres de trois mètres de circonférence et 45 mètres de haut avaient été abattus en une demi-journée.

L’édifice ressemblait à un sablier avec les six douglas de 32 m. Une structure métallique de 47,6 m qui comportait deux escaliers en colimaçon était reliée à l’édifice à l’aide de trois passerelles en acier

La tour avait été assemblée à l’horizontale et redressée au cours d’une spectaculaire opération de levage qui avait duré huit heures, le .

Le , la tour du Millénaire a été démontée. Le bois étant pourri, son accès a tout d’abord été interdit avant qu’on se rende compte de l’ampleur des dégâts.

Le la tour du Millénaire est reconstruite avec des profilés métalliques et est à nouveau accessible.

  • Crédit photo: © Yvan Colsoulle
amet, consequat. accumsan mi, eleifend ut